Les prêts immobiliers bientôt encadrés

prêt immobilier 2021

Un durcissement des règles dès cet été ?

Avant la réunion du Haut Conseil de Stabilité Financière (HCSF) qui s’est déroulée le 15 juin dernier, les courtiers et les ménages craignaient de la part de l’organisme un durcissement des conditions d’octroi de prêts immobiliers dès cet été. En effet, les règles qui avaient été mises en place à la fin de l’année dernière et portées aux opérateurs bancaires comme simples recommandations étaient susceptibles d’acquérir un caractère strict, inévitable, risquant de bloquer de fait des centaines de dossiers de financement.

Deux conditions notamment sont retenues : un taux d’endettement plafonné à 35% des revenus nets et une durée de remboursement limitée à 25 ans (27 ans pour les acquisitions en VEFA avec remboursement différé de 2 ans).

Pas de changement… pour l’instant

Finalement, face à la baisse récente des prêts longue durée et/ou à taux élevés, rendant le marché immobilier plus sain, le HCSF a décidé de garder pour l’instant les règles en l’état. Néanmoins, l’instance confirme que cette décision est temporaire et qu’elle devrait mettre en place d’ici quelques semaines des normes juridiquement contraignantes basées sur les recommandations en cours, sans préciser les sanctions encourues.

Tenant compte de cet objectif déclaré de l’état de cadrer les financements et de la probable hausse prochaine des taux d’intérêts, il devient judicieux d’étudier et de mettre en place votre projet immobilier dès que possible, qu’il soit à but fiscal ou pour votre résidence principale