INVESTISSEMENT LOCATIF DANS LE NEUF

immeubles-neuf-nord

Une valeur sûre et rentable

La Pierre représente depuis très longtemps une voie privilégiée par les français dans la constitution de leur patrimoine. Au-delà de l’acquisition de leur résidence principale, ils se montrent sensibles aux nombreux avantages de ce type de placements : rentabilité supérieure aux placements bancaires (renforcée par la baisse des taux d’intérêts), secteur plus stable que les places boursières, sécurité d’un support concret, solutions de revenus complémentaires en période de baisse des retraites, plaisir d’acheter un bel « objet », même s’ils ont conscience du temps et des compétences nécessaires pour une gestion locative efficace.

L’immobilier neuf pour investir possède en plus des atouts qualitatifs déterminants : demande locative plus importante, nombreuses garanties attachées aux biens, charges locatives sensiblement inférieures, meilleure perspective de revente, etc…

De nombreuses garanties

Atout fondamental de l’immobilier neuf pour investir, la tranquillité que vous apportent les nombreuses garanties automatiquement liées à votre investissement !

La garantie financière d’achèvement (GFA) : souscrite obligatoirement par le promoteur (généralement auprès d’une banque), elle garantit à l’acquéreur la continuation des travaux jusqu’au terme du projet, même en cas de disparition du promoteur. Celui-ci sera alors remplacé dans son rôle de maître d’ouvrage par l’établissement garant ;

La garantie de parfait achèvement : elle couvre non seulement les vices apparents (constatés lors de la remise des clés sur le procès-verbal de livraison ou dans le mois suivant par LRAR), mais aussi les malfaçons et défauts de conformité relevés durant la première année ;

La garantie d’isolation phonique, notamment, fait partie intégrante du parfait achèvement et le vendeur est garant à l’égard du premier occupant, pendant un an, de la conformité du logement aux normes minimales d’isolation phonique ;

La garantie biennale (aussi appelée garantie de bon fonctionnement) : elle couvre pendant 2 années les anomalies rencontrées sur les équipements dissociables du logement tels les radiateurs, la robinetterie, les portes, etc. et aussi par extension les revêtements ;

La garantie décennale : celle-ci couvre pendant 10 ans les malfaçons ou les défauts liés à la structure même du logement, ou qui le rendent inhabitable. C’est ici le gros oeuvre qui est protégé (les fondations, les murs, la charpente, la toiture, etc.). Pour assurer aux acquéreurs son fonctionnement dans le temps et sans avoir recours à une décision de justice, la loi oblige les promoteurs à souscrire une assurance dommage-ouvrage, s’étalant de la fin de la garantie de parfait achèvement jusqu’à la fin de la garantie décennale, et qui doit être obligatoirement souscrite avant le début du chantier.

Des frais réduits

Choisir un bien neuf pour investir, c’est à dire en construction ou construit il y a moins de 5 ans mais jamais habité, permet tout d’abord de bénéficier de frais de notaire beaucoup plus faibles que dans l’ancien. En effet, pour favoriser la construction, l’État a mis en place des droits de mutation allégés qui, ajoutés aux honoraires du notaire, ne vous demanderont que 2 à 3% du prix du logement, contre 8% environ dans l’ancien !

À noter que ce niveau très faible des frais de notaires dans le neuf a été encore abaissé depuis le 1er mai 2016 grâce à la loi Macron qui permet des remises facultatives jusqu’à 10% des émoluments du notaire pour les transactions supérieures à 150.000€ et les limitent à 10% du prix du bien si celui-ci est en-dessous des 150.000€…

D’autre part, un autre avantage significatif du neuf résulte de l’exonération de la Taxe Foncière dont vous pourrez bénéficier durant les 2 premières années. Celle-ci est systématique pour la part régionale et la part départementale de la taxe, potentielle pour la partie communale en fonction de la décision des élus…

Les performances du neuf pour investir

L’évolution permanente et de plus en plus sévère des normes environnementales imposées aux promoteurs permet de bénéficier dans les nouvelles résidences de performances énergétiques exceptionnelles, deux à quatre fois supérieures à celles des constructions traditionnelles !

La norme applicable aujourd’hui, et ce depuis le 1er janvier 2013, est la RT 2012, qui se calque sur le label BBC (Bâtiment Basse Consommation) pour offrir aux occupants un confort optimal et une réduction substantielle des consommations. Les objectifs de cette réglementation thermique inscrits à l’article 4 de la loi Grenelle 1 définissent une consommation d’énergie primaire inférieure à 50 kWh/m²/an en moyenne, alors qu’elle était de 120 kWh/m²/an auparavant.

Profiter de cette optimisation thermique, c’est d’abord agir pour la sauvegarde de notre environnement, mais c’est aussi investir dans un bien encore performant dans plusieurs années, facteur déterminant d’une revente facile

meilleur-immobilier-neuf

Actualités

specialistes-pinel-nord

Réseau Pro

pinel-residence-lille

Solutions

devenez-partenaire

Devenez partenaire